A la une

DÉCONFINEMENT : ÉCOLE OU PAS ÉCOLE ?

Drôle de rentrée !… J’y vais, où j’y vais pas ?…

14 Mai, 25 Mai, 1er Juin ou début Septembre… une chose est sûre c’est qu’il faudra rentrer ! L’école devra, tôt ou tard, reprendre. Le retour à l’école est un impératif social évident.

Peu importe donc la date. Retenons que si le gouvernement propose, étant données les circonstances, chaque famille dispose…

Nous ne sommes pas égaux face à cette rentrée.

On ne peut imaginer un seul instant qu’une famille directement touchée par la maladie, voire endeuillée au cours de ces dernières semaines, réagira de la même façon à la reprise des cours qu’une famille qui aura été épargnée. Certaines, par ailleurs, auront « profité » de ce confinement pour mieux se retrouver et partager des moments improbables en temps normal. A l’opposé, d’autres, éprouvées par une certaine promiscuité dans un appartement exigu du centre-ville, verrons avec soulagement arriver cette rentrée.

Enfin, ceux d’entre nous qui devront impérativement retrouver le chemin du travail, seront soulagés de savoir leurs enfants pris en charge par l’école. Ajoutez à cela des conditions de déconfinement inégales et progressives… L’inquiétude, ou l’angoisse de certains parents, liée à tant d’incertitudes et de flou est bien compréhensible.

L’argument du « retard dans les apprentissages est à mon sens totalement fallacieux. Les programmes « concentriques » amènent les élèves à étudier d’année en année, de très nombreuses notions sous plusieurs angles. Tout finira tôt ou tard par être abordé… Il n’est pas raisonnable de penser non plus que le « manque » de ce dernier trimestre va mettre leur scolarité en danger. Qui plus est, nous sommes à 2 mois des vacances d’été…

Enfin, si les apprentissages scolaires ont été quelque peu perturbés, il n’en n’est pas moins intéressant de constater que nous nous sommes tous retrouvés face à la nécessité de nous tester dans nos capacités à nous adapter.  Nous avons dû nous montrer inventifs et autonomes dans notre gestion de l’imprévu… Cela aussi est un apprentissage !…

Je vous conseille, cher parent, de faire preuve de bon sens et de responsabilité. C’est vous, et à vous seul, de décider si oui ou non vous enverrez votre/vos enfant(s) à l’école dans les semaines à venir.

Alors ? Chez vous qu’avez-vous décidé ? Renvoyez-vous les enfants à l’école ou les gardez-vous à la maison ? Comment vous sentez-vous dans cette situation ? RACONTEZ-NOUS ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.