A la Une - Guidance Parentale

La petite théorie (sans prétention) de la « source »

« La source qui surgit du sommet de la montagne, alimente un cours d’eau qui traverse le village en contre-bas dans la vallée. Surpris à plusieurs reprises par les fantaisies de la rivière, les hommes se sont vite aperçus que leurs prières ou leurs désirs, et parfois leur colère contre les remous tumultueux et incontrôlables, ne suffiraient pas à les mettre à l’abri. Afin de se protéger des caprices de la rivière, ils ont donc construit un barrage, efficace, certes, mais qui demande une attention et une vigilance permanentes. En effet à tout moment la moindre fissure peut s’avérer désastreuse dans les conséquences que cela pourrait provoquer dans le village. Les hommes se sont donc habitués à vivre avec ce barrage au dessus de leurs têtes. »

C’est un peu de la même façon que le parent tente d’endiguer les « débordements comportementaux » de ses enfants. Il tente de les corriger en instaurant un cadre et des lois ou des règles dont le but est d’en circonscrire les conséquences. Ainsi, face aux comportements inadaptés qu’il repère, le parent élabore, échafaude, teste, jusqu’à ce qu’il obtienne un effet conforme à son désir ou son souhait. Cela lui demande imagination et vigilance car à tout moment le cadre peut se lézarder et les comportements inadaptés de l’enfant à nouveau envahir la sphère familiale avec les conséquences que l’on connait. Fatigue et lassitude le guettent. Il s’habitue donc, résigné, à vivre avec cette incertitude.

Agir sur le cours de l’eau ou le comportement des enfants semble produire des effets, pour peu que l’on s’en donne les moyens, c’est vrai, même s’ils ne sont pas toujours bien adaptés… Mais cela suppose surtout beaucoup d’attention et un contrôle permanent de notre part car le barrage peut céder ou l’enfant passer outre les règles établies… L’action que nous semblons avoir sur le cours des choses apparaît donc toute relative et souvent de bien courte durée… sans compter l’énergie dépensée !

Mais revenons à notre source…

« Fatigués des incessants travaux de colmatage et par une surveillance ininterrompue, bien conscients que les effets consécutifs à leurs actions sur le cours de la rivière étaient non seulement éphémères mais surtout épuisants, les hommes décidèrent d’en remonter le cours jusqu’à la source. Ils se rendirent alors compte qu’en modifiant quelque peu l’environnement, le jaillissement de l’eau pouvait être modifié. Ce qu’ils firent. Tenant compte de leurs besoins, ils en aménagèrent les abords afin de n’en laisser sourdre vers le village que le nécessaire. Depuis, le village vit en paix et n’en craint plus les caprices. »

L’invitation qui nous est donc faite, et de considérer qu’il vaut peut être mieux agir sur la source des comportements de nos enfants que sur leurs comportements eux-mêmes. L’inondation du village n’est que la conséquence normale et inéluctable du cheminement de l’eau depuis son origine. Le comportement de l’enfant n’est que la conséquence normale et inéluctable de ce qui le précède. La source, que nous sommes, nous parents, source de vie, d’amour, de sécurité et d’existence aux yeux de nos enfants, nous confère donc une responsabilité, certes, mais surtout le pouvoir d’agir sur cet environnement. Le comportement de l’enfant apparaît donc que la résultante de sa confrontation avec son environnement que nous dessinons autour de lui, nous parents.

Agir sur un résultat et tenter de le modifier afin qu’il nous convienne est une pure illusion pour ne par dire un délire… cela ne peut fonctionner !

Agir sur l’enfant lui-même et le contraindre à nous obéir ne relève plus de l’éducation mais du dressage !

Agir sur l’environnement, en revanche, relève de notre responsabilité car il constitue le « pré carré » de l’adulte qui le dessine selon ses valeurs ou ses principes. C’est un moyen à la fois responsable et respectueux d’éduquer, qui demande aux parents un peu de réflexion et d’adapter les premiers, leurs comportements à la source.

Car les clés, c’est bien nous qui les avons !…

Le travail de Guidance Parentale invite les parents à découvrir qu’il existe une autre manière d’éduquer ses enfants, que la colère, la peur et la soumission, ou encore des ordres et des règles arbitraires. Parvenir à ses fins tout en se respectant et en respectant l’enfant qui grandit et se construit, passe par une réflexion et une prise de conscience d’abord, puis par la découverte d’outils concrets qui permettent de gérer le comportement d’autrui dans le but de le faire grandir et de se construire de manière harmonieuse.

Depuis plus de 20 ans, la Guidance Parentale a des effets souvent spectaculaires et immédiats, dès l’application au sein de la famille. Un accompagnement, des conseils et un soutien sont assuré aux parents dans la mise en place des outils abordés.

Que vous soyez intéressés, intrigués ou simplement curieux, n’hésitez pas à vous renseigner !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.